jeudi 8 mars 2012

Toute douce ...

Un petit garçon était annoncé pour le mois de février chez des amis. J'avais envie de lui bricoler un petit quelque chose et, comme d'autres, je trouve que la couverture de bébé est un cadeau qui dure plus longtemps que la layette:

Lors d'une visite chez Lil Weasel pour un autre projet, j'ai aperçu une petite couverture rayée sur le célèbre canapé violet. J'avais trouvé mon cadeau pour l'arrivée du petit bonhomme, et comme Anne était à la boutique, elle a pu me donner toutes les infos pour la réalisation.

Et grâce à mon grand voyage en avion, j'ai même réussi à la finir avec un peu d'avance.

La laine recommandée est de la Debbie Bliss Baby Cashmerino: un régal à tricoter, toute douce et lavable ... idéale pour un bébé. 2 pelotes de chaque couleur pour les rayures, 1 pelote pour la bordure.
2 rangs de points mousse chaque couleur (si on évite de se tromper dans l'alternance, ca évite d'avoir à démonter). L'original faisait 47 cm de large sans la bordure, et env 70 cm de long.
J'ai monté 113 mailles (ne me demandez pas pourquoi ce nombre étrange), en théorie ca faisait 45,2 cm mais j'ai oublié de mesurer a posteriori. La taille me paraissait bonne, ca m'allait bien.C'est pas très précis, je vous l'accorde.
Finie, ma couverture fait env 52x72 cm.

Sur le "modèle", la bordure était faite au point mousse en relevant les mailles sur chaque longueur, puis sur chaque largeur. Moi j'ai préféré des coquilles au crochet:
  * 1 tour de mailles serrées (1 par ligne de point mousse sur les longueurs, 1 par maille sur les largeurs)
  * 1 tour de brides
  * 1 tour de coquilles, inspirées de celles du plaid en Granny Squares dans Le crochet secrets de fabrication (on ne change pas une équipe qui gagne). Chaque coquille sur 5 brides: 1 maille coulée sur 1 bride du rang précédent, *5 brides en 'sautant' une bride, 1 maille coulée en 'sautant' une bride* et répéter de * à *. Pour les angles, j'ai bricolé comme j'ai pu car je n'ai pas bien réussi à appliquer les consignes du livres ...

Avant blocage, les bords du point mousse gondolaient sérieusement et j'ai bien cru que j'allais devoir démonter la bordure. Un petit tour au programme laine de la machine (ça permettait aussi de vérifier la tenue pour éviter les mauvaises surprises à la maman), un bon épinglage et hop, une belle couverture régulière. De la pure magie.


Maintenant le petit Yann, arrivé au tout début des vacances, est bien au chaud pour affronter les derniers frimas de l'année (on espère) et ses petites et grandes aventures. J'ai fait porté mon paquet à sa maman à la maternité pour qu'il arrive au plus tôt après la naissance.

Carte qui accompagnait mon petit paquet. Ill. Linda Foÿs.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire