samedi 24 décembre 2011

P'tit Bonheur de l'Avent #24: le jour J

Peu de mots pour le p'tit bonheur d'aujourd'hui. Mais les lutins ont parfois la tête un peu à l'envers et jouent avec les lettres:
Etiquette en kraft Botanique Editions
Tampons lettres Artemio chez Zodio
 Joyeux Noel à toutes et à tous, profitez bien de cette fête.

vendredi 23 décembre 2011

P'tits bonheurs de l'Avent #23: déménagement

Le p'tit bonheur du jour, qui vaut bien pour hier aussi puisqu'il y avait eu les derniers paquets à faire: jouer aux lutins déménageurs quand les enfants sont couchés.
Se dire qu'il est difficile d'être sages et d'attendre demain matin. Même quand on est grand.

Et mes bonus du jour:
* mon P'tit Bonheur #6 a été fini juste à temps. Youpi !
* même au saut du lit, je serai présentable grâce à la surjeteuse de maman (à suivre).

mercredi 21 décembre 2011

P'tits bonheurs de l'Avent #21: odeur d'enfance

Faire la route ce matin sous une pluie bien désagréable... supporter comme on peut les "j'm'ennuie" et les "c'est trop long" des zozos...
Et, à l'arrivée chez mes parents, l'apres-midi se passe doucement, avec les bons petits gâteaux de saison faits par ma maman. Miam...
Désolée pour la qualité de la photo (et pour la bonne odeur des gateaux qui ne passe pas l'écran)

mardi 20 décembre 2011

P'tits bonheurs de l'Avent #20: cousu de fil d'or

Les dernières tournées de pains d'épice étaient destinées aux maîtresses de nos zozos. Des petites douceurs pour le début de l'hiver:

Des petits sacs en cellophane ... des pains d'épices secs et moelleux ... il fallait un petit mot sous une forme originale.
J'ai une bobine de fil à coudre doré depuis fort longtemps: un motif d'étoile cousu de fil d'or doré sur un petit bristol blanc, ca donne tout de suite un air festif au moindre petit bristol blanc.
Mon grand zozo avait un peu vendu la mèche avant la distribution, mais ces petits paquets ont reçu un acceuil chaleureux de la part des intéressées.

Demain mercredi, cap à l'ouest pour fêter Noel en famille. Zut, il reste de paquets à faire.

lundi 19 décembre 2011

P'tits bonheurs de l'Avent #19: de la couture pour moi

Non, non, je ne vous ai pas oublié. Mais la semaine dernière, c'est la fatigue qui m'a eu.
J'étais tellement lessivée que je n'ai pas pris le temps de venir par ici. Ni de beaucoup vous lire, d'ailleurs (le nombre de non lus dans mon G*ogle Reader atteint des sommets).
J'ai aussi essayé de penser à mes p'tits bonheurs... mais si j'en ai trouvé la semaine dernière, ils ont été vite oubliés.

Pour ce week-end, j'avais décidé de sortir le moins possible de mon atelier. De la couture pour moi (j'avais loupé le Défi'13 de ce mois, mais je ne comptais pas avoir froid tout l'hiver). Et puis j'avais aussi du boulot de lutin en vue de la fin de semaine.
J'ai délégué toute l'intendance de la maison et des zozos à mon homme et je me suis concentrée sur mes petits travaux.

Comme le travail de lutin doit rester top-secret encore quelques jours, je vais vous montrer mon "Défi'13+4" (j'ai fait ca samedi):

Un petit pull sans manche, en grosse polaire à carreaux façon B*rberry.
Là où ce petit pull de rien ressemble à un exploit, c'est que c'est le tissu acheté sur un coup de tête pour ce défi hivernal, tout début novembre. De cette année ... si, si, j'vous jure !
Entre temps, il lui est arrivé une petite mésaventure, à ce morceau de polaire: j'ai voulu le transformer en poncho ... mais un poncho rigolo, inspiré du "Carré Magique en Côtes" de L*D* (Droles et Colorés...). Mais la polaire est moins extensible que des cotes et ca devait correspondre à une taille 12 ans... ou alors je sais plus compter ... ou alors le modèle était une taille ado.
J'ai donc décousu mes 2 carrés et j'ai repris la largeur du patron pour l'ajuster au mieux entre ma carrure et la taille de mes carrés. Et j'ai trouvé un compromis qui marche assez bien. Pas de photos portées, faute de temps et d'une lumière adéquate, mais ca viendra surement. C'est un vrai doudou, qui réchauffe sans gêner sous le manteau, puisqu'il est sans manches.
Le modèle était proposé dans le magazine Fait Main n° 349, daté de février 2011 et était initialement en fausse fourrure.


lundi 12 décembre 2011

P'tits bonheurs de l'Avent #10, #11, #12



Je croyais avoir programmé un billet de petit bonheur pour samedi ... mais il semblerait que non.
Alors aujourd'hui, à l'heure de déjeuner, il va falloir se rattraper. Parce que les jours de week-end, il y a trop d'énergie à dépenser en tous sens pour tenir le rythme des billets (mais pour les petits bonheurs, on fait du mieux qu'on peut).

Samedi, aller d'un seul coeur (et sans le petit frère) chercher les bonnes nouvelles à l'école:
Qu'on aime entendre ces nouvelles (même quand on le sait avant d'y aller).


Dimanche, faire une première fournée de pains d'épices trop durs ... et réussir mieux la 2e fournée (ils sont moelleux à souhaits):
On va pouvoir en mettre dans de jolis paquets pour offrir... chuuuuut !


Lundi, un petit mot souriant à l'entrée de l'école qui donne envie de continuer ces petits billets alors que la motivation baissait.
Il est fait !
Il a une drôle de forme... certaines décos penchent un peu ...
mais il a fait entrer Noël dans la maison!

J'aime bien ces petits bonheurs...

vendredi 9 décembre 2011

P'tit bonheur de l'Avent #9: le filet au crochet

Dans la suite des messages un peu "hors saison", voici mon premier vrai ouvrage en crochet. Jusqu'ici, je n'avais fait que quelques toutes petits choses et je n'étais pas très à l'aise. Alors j'ai acheté le carnet d'atelier d'Anne et je me suis lancée pendant l'été. J'ai choisi le projet le plus étrange de son livre: un filet en ficelle ... en vraie ficelle de bricolage !
Et voilà le résultat:
Ficelle de lin en supermarché + Ficelle nylon de la Coopérative Maritime
Présenté avec des agrumes, c'est de saison, non ?

La poignée, c'est ma première i-cord ... en ficelle nylon, un vrai bonheur !
Pour en arriver là, il y a eu une ampoule sur l'index à cause de la ficelle (la veille d'un mariage, pour faire plus élégant), des quintes de toux (conjonction d'un méchant virus et de l'odeur de la ficelle de lin), et l'apprentissage de la i-cord avec de la ficelle nylon. Mais je me suis aussi beaucoup amusée, surtout des regards incrédules de mon entourage.
Et dire que maintenant, je ne sais pas quoi mettre dedans ni où accrocher cette petite chose. C'est pas la faute du modèle, notez-bien... mais juste le fruit d'un coup de tête de Dame Titine au début des vacances.

Mes stocks de réalisations non montrées commencent à baisser ... il va falloir que je me creuse la cervelle pour les 15 jours qu'il reste ... Pas sure de tenir la cadence.


jeudi 8 décembre 2011

P'tit bonheur de l'Avent #8: rideaux brodés

Mes p'tits bonheurs ne font peut-être pas très "préparation de Noël" ... J'en suis consciente mais c'est ce qui était en cours qui se termine, ou ce qui était en suspend qui reprend, ou de lointains projets qui se contruisent. Et ca, pour moi, c'est plein de petits bonheurs, même s'il ne sont pas "de saison".
Alors aujourd'hui, vous allez voir les rideaux de ma petite fenêtre de cuisine:

4 ans que cette fenêtre attendait qu'on lui trouve un voile pudique, car la terrasse des voisins n'est pas si loin (surtout quand la végétation se dégarnit). Et maintenant, je suis super contente de les voir en place, même s'ils cachent la jolie bruyère que j'avais posée sur le bord de fenêtre.

J'avais envie de simplicité avec un tout petit peu de couleur, et il y a eu pas loin de 4 ans d'hésitation.

 Pour la technique (et le planning du projet, juste pour rire):
  • Un tissu voilage blanc tout ce qu'il y a de classique (La Maison d'Ursule) ... en stock depuis 3 ans.
  • Fil à broder changeant bleu-rouge-marron-jaune-vert, en soie parce que c'est le seul qui avait les bonnes couleurs (Le Petit Brin de Fil) ... acheté au salon en novembre 2010
  • Modèle de papillon en appliqué (les ailes ont 2 épaisseurs de voilage), gratuit trouvé début 2011 sur Embroidary Designs (je crois).

mercredi 7 décembre 2011

P'tit bonheur de l'Avent #7: atelier couture

Avoir le courage de me mettre le soir à mon grand chantier du moment, c'est un vrai bonheur:
Sortir le non-tissé quadrillé (tellement pratique pour construire le patron) ... réfléchir au coté pratique (consulter le "client") ... ne pas trop complexifier la partie couture (se consulter soi-même).
Il fallait bien qu'un jour je commence à coudre pour "lui".
Me dire que ca ne sera pas terminé pour Noel (et que le "client" a bien fait de ressortir son vieux cartable).

mardi 6 décembre 2011

P'tit Bonheur de l'Avent #6: 50 gr de douceur

J'ai pris le temps de faire des pelotes "en double" de ce joli fil:
Malabrigo Lace Lil Weasel

Pas sure d'avoir le temps pour que ce soit au pied du sapin, mais je suis contente d'avoir commencé (j'avais acheté la laine il y a presque un an).

lundi 5 décembre 2011

P'tit bonheur de l'Avent #5: Sortie en famille

Un après-midi de jeu avec structures gonflables, manèges, consoles de jeu, et confiseries.
Alors vous aurez 2 petits bonheurs pour le prix d'1 (de toute façon, c'est cadeau):
P'tit zozo

Grand zozo

dimanche 4 décembre 2011

P'tit Bonheur de l'Avent #4: Gourmandises de saison

Hier après-midi et ce matin, mon grand zozo et moi avons mis la main à la pâte:

Des sablés déguisés, pour le plaisir des plus jeunes:
Pour la déco, du jaune d'oeuf dans lequel on mélange du colorant alimentaire.


Des petits pain d'épices pour le 6 décembre:
La recette est celle déjà utilisée l'an dernier, puisque nous nous étions régalés.





vendredi 2 décembre 2011

P'tit bonheur de l'Avent #2

Quoi de plus agréable que de jouer pour gagner de la douceur pendant l'Avent. 
Merci à Cécile de nous proposer ce petit jeu (tirage au sort le 6 décembre).
Crédit photo: Cécile sur un fil

jeudi 1 décembre 2011

P'tit bonheur de l'Avent #1

Ce matin, sur le chemin de l'école, un petit morceau de soleil sous la pluie.
La photo n'est pas très bonne, désolée
Je ne vous promets pas qu'il y en ait 24 comme ca, mais j'ai envie de p'tits bonheurs ... et de partage !
Dites-moi si vous voulez chausser vous aussi vos lunettes roses et partager vos p'tits bonheurs.

vendredi 18 novembre 2011

RAI-SON-NABLE

Cet après-midi, j'avais rendez-vous avec Séverine à l'endroit immanquable du moment:
Du monde, bien sûr, mais surtout pas mal de rencontres. De stand en stand, saluer Marie, Corentine, Carine ou Manucrea que je connaissais déjà. Et puis mettre des visages sur des noms qu'on connait depuis longtemps: Laurence, Muriel et Cécile sur leur stand de la malle des filles. Rire avec Muriel en racontant à Lydie , la 4e fille de la bande de La Malle des Filles, comment j'ai gagné mon invitation grâce à un prix de la ténacité instauré (très gentiment) par Muriel.

Si elle n'avait pas eu un empechement, on aurait pu voir aussi Dany (chez qui j'avais gagné l'invitation qui a été utilisée par une amie de Séverine). Et si j'avais un peu mieux préparé ma visite, on aurait pu aussi rencontrer Anne et Emma. Et peut-être Claire, mais je ne suis plus très sure. Tant pis, ce sera pour une autre fois.

Comme le dit le titre du post, j'ai été super raisonnable:

Un kit 'nuages' chez Linnamorata (dans un joli sac) et un coupon de tissu enduit 'cahier d'écolier' chez Motif Personnel.
Je ne vous ai pas mis les 2 petits rouleaux de Vliesline (1 biface pour les appliqués et 1 plastifiante mate), pas très spectaculaire.

Et j'ai été gatée: Séverine m'a offert une jolie pochette de sa création (la photo n'est pas terrible, désolée) en remerciement de l'invitation partagée, et Muriel m'a fait cadeau de la nouvelle fiche du Kina Baby, avec manche longue et nouvelle encolure, puisque j'avais déjà acheté la version précédente. C'est vraiment sympa.

J'ai aussi réussi à être raisonnable parce que Laurence, dans ses Graines de Laine, n'avait plus 1 gramme de la superbe Physalis bleue dans laquelle elle a fait son superbe Vitamin D (en vrai, il est encore mieux).

Mais j'ai vu des tas de choses qui me faisaient envie, je vous rassure: les poupées Marotte (je n'ose pas me lancer, peur de ne pas finir), les superbes laines Malabrigo chez Lil Weasel (mais je passerai à la boutique, ce sera plus calme), les tissus Super-héros chez H&E Tissus, les bonnes idées (et les rubans) chez Moline Mercerie.
Voici quelques photos de l'expo qui présentait des chambres imaginées par des exposants pour des enfants de 15 ans (ceux nés comme le salon):

Si vous avez du temps ce week-end, n'hésitez pas à y aller. C'est une balade bien agréable. A bientôt pour vous montrer des petites choses faites maison.


samedi 5 novembre 2011

Mes Luxury Aran Mitaines

J'avais dans mes stocks 2 pelotes d'un bien joli tweed irlandais Debbie Bliss acheté il y a fort longtemps lors d'une visite au Comptoir. Elles étaient prévues pour un bonnet ou une écharpe pour un cadeau de naissance mais je n'avais pas réussi à m'y mettre à temps. Alors elles étaient restées au chaud dans leur sac en papier depuis ... 2 ans ... 3 ans ...
Alors quand j'ai vu les mitaines Camp Out Fingerless Mitts de tante ehm chez Nadia, j'avais trouvé avec quoi réchauffer mes mains cet hiver:

Quelques grands moments de solitude pour relever les mailles après avoir fermé la bande de point mousse: pour la 1ere mitaine, j'ai (presque) réussi au pif ... mais impossible de retrouver comment j'avais fait au moment de faire la 2e.
Heureusement que, pendant les vacances des enfants, Lil Weasel a proposé un coaching tricot avec Anne. C'est justement ce qu'il me fallait à ce moment là pour pouvoir continuer ... et ca a marché. Qu'est-ce que j'étais contente!

Il y a juste un petit MAIS (ne t'inquiète pas, Anne, tu n'y es pour rien): j'ai eu à nouveau le même genre de soucis pour le 2e pouce (Comment j'ai fait pour le 1er ? C'est pas possible ! Allez, je démonte encore ...). Je crois que mon entourage m'a entendu répéter 5 ou 6 fois pendant le week-end. Et le tweed un peu rustique n'aime pas plus que ca les détricotages à répétition ... et un moment mon fil a cassé. Mais finalement, mes 2 mitaines se ressemblent assez, et j'en suis très fière (il m'en faut peu, parfois).

Pour les informations techniques:
* Donegal Luxury Tweed Aran (40g), Debbie Bliss
* Aiguilles Circulaires 4.5mm et vive le Magic Loop
* Bande de point mousse allongée de quelques rangs (58 au lieu de 54) car c'était un peu juste pour moi
* 31 mailles relevées pour le tube
* Quelques rangs de points mousse au bout pour éviter que ca roulotte.
* Longueur totale 23,5 cm.
* Pour le modèle, c'est par là:




Et pour être sure que vous ayez bien vu ma nouvelle nappe de cuisine que j'adore, et parce que je me suis bien amusée avec mon modèle articulé, une dernière photo:

Allez, j'avais un 2e projet dans mon sac lors du coaching tricot, et j'ai prévu une autre paire de mitaines pour une copine avec la 2e pelote... donc il ne va pas falloir laisser refroidir les aiguilles.
Sans compter que mon homme me répète à chaque nouvel ouvrage qu'il apercoit que j'ai la mémoire courte pour d'autres projets: son ourlet de pantalon de costume (depuis mai), sa sacoche (demandée en octobre mais le sac précédent rend l'âme) ... et les rideaux de la cuisine (annoncés depuis plus de 3 ans). Allez, au boulot, Dame Titine!


mardi 18 octobre 2011

Un siège de petite fille

Ce dimanche, nous étions invités à fêter les 1 ans de la petite filleule de mon homme. Après plusieurs étapes de réflexion pour une idée cadeau, jeudi midi ça a fait tilt: à son âge, elle serait contente d'un petit siège à sa hauteur... si elle n'en n'avait pas déjà un. Un petit échange de messages avec sa maman pour vérifier que l'idée n'avait pas déjà été prise et voilà le projet en train de trotter dans ma tête.
Parce que j'avais dans mon sous-sol 2 structures en mousse dont les tissus avaient déclaré forfait il y a bien longtemps et qui attendaient que je leur trouve un nouveau ou une nouvelle propriétaire. J'avais aussi en stock depuis plus de 2 ans un joli tissu très girly (acheté pour me faire un sac de plage qui n'a jamais vu le jour). Y'avait plus qu'à ...

Alors samedi après midi, j'ai mis l'atelier au rez-de-chaussée pour avoir plus de lumière (d'habitude, c'est au sous-sol que je bricole).
J'ai eu quelques sueurs froides en essayant d"ajuster les morceaux coupés sans patron directement dans le tissu définitif (c'est vrai, quoi, ca sert à rien les brouillons) ... Et 1m20 de fermeture éclair à poser sur l'arrondi, c'était pas gagné.
Tant et si bien qu'à 17h00, j'ai dit à mon homme qu'il était quand même plus prudent d'aller trouver une autre idée ... au cas où je n'arriverait pas à finir.

Mais un peu après 19h, défi relevé (roulement de tambour et vivas de la foule en liesse):
Tous les morceaux sont raccordés ... ca ne plisse pas trop ... Il y a seulement un petit souci dans l'ajustement des pièces à la mousse, dommage). Et ce qui me faisait le plus peur (la fermeture éclair) présente plutôt bien:
La nouvelle propriétaire est ravie et sa grande soeur (16 mois de plus) est soulagée de ne plus avoir une locataire non désirée dans son fauteuil à elle.
J'ai gagné de la place dans mon sous-sol et je peux maintenant prouver que je n'avais pas gardé ces mousses pour rien... Le souci c'est que la mousse qui reste est plus abimée. Pas sure qu'elle soit récupérable. Zut alors, ça m'amusait bien, moi, de jouer la tapissière.

jeudi 13 octobre 2011

Petit sac bleu (Défi '13)

Cette petite couture aurait pu être pour le défi précédent, puisque ce sac va suivre notre petit écolier, pour pouvoir rapporter les livres de la bibliothèque de l'école.
La demande de la maitresse était un sac pour le livre, avec le prénom de l'enfant. Peu de temps pour coudre, donc il fallait faire simple mais j'avais envie d'une fantaisie pour le prénom en mélangeant appliqué et broderie. Des couleurs vives et une belle initiale, facile à repérer pour un loustic de moyenne section:
Tissu bleu de mon stock (Tissus des U*rsules) - Appliqué et doublure des poignées en tissu Lego (Motif Personnel)

J'avais repéré la police Ravie sur mon PC qui me paraissait adaptée à mon idée d'appliqué (il ne fallait pas de montants de lettre trop fins). Malheureusement, le logiciel de broderie de ma machine ne connaissait pas cette police alors j'ai du l'importer comme dessin pour numérisation. Ca ne donne pas un résultat aussi joli que ce que j'espérais:
des grands points, des gros paquets de points par endroit ... et ca tiiiiiire

L'appliqué est la même police mais en beaucoup plus grand, et fait à l'ancienne: piqure zig-zag sur tissu avec thermocollant double face.
Le sac fini fait environ 25x35, mais n'a pas d'épaisseur pour l'instant.


J'ai dans mes affaires un autre logiciel gratuit mais nettement plus compliqué. A la veille du jour où il y en avait besoin à l'école, 22h45, je n'avais plus le temps de me pencher sérieusement sur la question. On fait ce que l'on peut avec le temps que l'on a, hein.


J'ai réalisé largement après avoir commencé que le thème du moi d'octobre était BLEU.
Et pour voir les autres réalisations de ce défi du mois, c'est par là: Defi'13

samedi 24 septembre 2011

Pour des ptits mecs

Chez nos amis qui habitent New-York, il y a 2 petits mecs qui ressemblent pas mal aux notres, en un peu plus jeunes.
Alors pour le fan de dinosaures et pour son petit frère, j'ai préparé 2 T-shirts que j'ai confié à leur papa quand il est passé nous voir la semaine dernière:

Des T-shirts à manches longues de chez le géant sportif (en coton bio, quand même) et des broderies (dinos empilés et un bel avion) de chez Embroidary Library.

J'espère que ce sera à la bonne taille ...

dimanche 18 septembre 2011

Tout près de l'automne (HSE)

Ce week-end, pas grand chose dans l'atelier, à part quelques rangs de tricot sur l'autoroute. Rien de bien visible.
Par contre, nous avons bien profité de ce dernier week-end d'été en allant prendre l'air de la Picardie. Surtout que la mété a été moins terrible que prévue. Tout le monde en a largement profité.
Alors pour ce Happy Sunday Evening, il y aura plusieurs photos... c'est pour rattraper mon retard.

Les mains dans l'herbe (et dans les arbres) pour les récoltes de pommes et de noix:
Il y en a eu plusieurs caisses, de quoi tenir tout l'hiver.
Des toutes petites, des énoooormes ... mais qu'est-ce que ca tache les doigts malgré les gants.
Les yeux dans les dernières fleurs du jardin:
Elles sont encore pimpantes, mais j'ai oublié leur nom...

Et pour rassurer Claire: les hortensias peuvent être très beaux aussi en Picardie
Des enfants presque tout le temps dehors, pour les cueillettes et les courses de tracteur. Et même sous la pluie ... et la tête sous la gouttière.

La clôture qui était prévue a bien avancé (bravo aux très grands garçons) mais la pluie de cet après-midi n'a pas permis de poser le grillage ... les moutons pourraient encore passer.

On a aussi bien ri des similitudes entre mon Papa et mon grand garçon: ne supporter les chaussettes que si on a des chaussures aux pieds ... commencer à manger largement après tout le monde pour bien ordonner son assiette ... se souvenir de ce que l'on a mangé à telle ou telle occasion ... s'inquiéter outrageusement lorsqu'il y a du changement en perspective.
J'ai toujours entendu ma maman dire que les principaux traits de caractères sautent une génération, en voilà une belle preuve !

mardi 13 septembre 2011

Défi 13: c'est la rentrée

Alors voilà, c'est fait, nos petits écoliers ont repris le chemin. Ils ont retrouvé les copains et des maîtresses connues, donc ils sont plutot contents. On a trouvé comment caser le sport du grand (foot et judo, il lui faut bien ca pour se défouler) et le petit voudrait suivre son frère sur le stade et sur le tatami.
Pour ce Défi 13, la petite réalisation s'est imposée d'elle-même puisqu'il faut des chaussons souples pour la gym à l'école:

Patron: tuto de Manucréa, avec quelques modifications au niveau de l'élastique car ce n'est plus un pied de bébé qu'il faut chausser et il fallait une semelle intérieure en feutre épais pour le confort. Faits en pointure 29 mais ils n'iront pas longtemps ...
Tissu: jean gris de récup et coton rouge de mon stock ; semelle en suédine gris foncé de mon stock
Broderie: Casque de pompier, Embroidery Library

A refaire pour la maison en pointure 30, avec un talon qui monte un petit peu plus à l'arrière.
Moi qui voulais depuis longtemps me lancer dans le chaussonnage, je suis ravie du résultat. Et le petit écolier aussi.
Et j'ai même déjà une commane avec un footballeur en pointure 35. J'vais peut-être faire des chaussons à crampons pour mon grand garçon ...


Pour voir les autres réalisations de rentrée, c'est par là:

vendredi 26 août 2011

Mes devoirs de vacances

J'ai toujours du mal à savoir quel sera mon prochain ouvrage ni la technique qui me tentera.
Pourtant, quand je pars en vacances pour 3 semaines avec un ouvrage presque terminé, il me faut prévoir la suite.
J'ai donc emporté un cabas plein de pelotes, des aiguilles de toutes les tailles, mes crochets, et plein de petites choses pour m'occuper.

Par ordre d'apparition entre mes petites mimines:
* La pochette de sac, achetée chez Les Brodeuses Parisiennes l'an dernier au salon Créations & Savoir Faire :

J'avais craqué pour ce modèle très féminin mais j'ai été déçue par plusieurs petites choses: il y avait manifestement un problème de taille de broderie par rapport à la partie vraiment visible de la poche et j'ai du tricher un petit peu pour que les motifs du bas ne soient pas cachés sous la pochette; les finitions au point arrière à 1 fil sont difficiles car elles ne tiennent pas compte de la taille des fils d'Aida (d'ailleurs il me reste à le petit mot en bas à ajouter mais je dois trouver dans mes archives des petites lettres en point de croix).
Finalement cette petite chose rend mieux que je ne le croyais pendant la réalisation. Elle me plait beaucoup et devrait bientot accueillir le petit bazar du fond de mon sac.

* L'idée de travailler un matériau décalé m'avait beaucoup plu en feuilletant le livre d'Anne et j'avais donc acheté un peloton de ficelle de lin pour m'essayer au filet à provisions. Le début a été difficile avec une belle ampoule sur le dessus de l'index à force de tirer sur la ficelle, mais j'ai repris dès que j'ai pu (après avoir laché ma lecture, hein) et j'en suis arrivée là:
Ficelle de lin basique de mon supermarché - crochet

Moi j'ai trouvé ca très amusant, mais mon entourage trouvait que je trimballait une drole d'odeur et mon homme n'accroche pas (il a du confondre avec le macramé de notre enfance). Mais je continuerai, dès que j'aurai investi dans un crochet plus confortable de type Clover car le crochet métallique de base que j'ai récupéré chez ma grand-mère il y a fort longtemps me provoque des douleurs sérieuses à force de tirer sur la ficelle. Le nouvel investissement ne saurait tarder...

* Et juste avant de reprendre la route, j'ai monté les mailles pour le devant de mon tricot de fin d'hiver dernier (acheté à la fin des soldes, seul le dos avait été fait avant l'été d'avant l'été):
Veste modèle Schachenmaier - Laine Aventica (Schachenmaier) - Aig 6
De quoi remplir mon petit pochon juste avant de prendre l'autoroute du retour.
Il y a donc eu un peu toutes les techniques dans mes devoirs de vacances. Rien n'est tout à fait fini mais tout cela m'a bien plu. Il va falloir s'y remettre.

Il manque quelque chose en couture. Pourtant j'avais prévu un petit quelque chose car il y a une machine sur mon lieu de vacances. Mais ce sera pour plus tard (désolée Marie ... pourtant j'y pense à chaque fois que je change mes aiguilles K*nitPro).

jeudi 25 août 2011

Reprendre le chemin

Et voilà, les vacances sont derrière nous maintenant. Un mariage... la Vendée... la Bretagne... Plein de petits plaisirs, même si la météo a été un peu capricieuses.
Les balades à vélo en famille, la plage, les apéros qui durent et le plaisir de la cuisine de bord de mer, c'est donc fini. Et il était temps de rentrer si on ne voulait pas que les essais de nouvelles recettes de poisson ou de brochettes ne nous forcent à renouveler TOUT le contenu de nos armoires...).
Les chaises longues du petit jardin breton nous attendront donc jusqu'à l'année prochaine (je ne doute pas qu'elles auront trouvé des amateurs le beaux jours avant ca):

Nous avons repris le chemin du bureau jeudi dernier. Les enfants ont repris le chemin du centre de loisir ce matin avec un manque d'enthousiasme impressionnant, surtout qu'ils n'étaient pas surs des copains qu'ils y retrouveraient...
Entre ces 2 jeudis, les enfants étaient en camping avec mes parents ... du grand air mais pas que de la bonne humeur (pas facile de comprendre comment s'y prendre avec un pré-ado de 8 ans du genre ... virulent !).  Et nous, on a dépilé les mails au bureau et fait tourner la machine à laver jusqu'à saturation des fils. Comme souvent dans ces cas là.

Nous avons surtout profité de l'absence de nos loulous le week-end pour ranger, trier ... et aller faire une virée chez le grand suédois pour des étagères pour leurs chambres. On en a bien sué (sans mentir) pour l'assemblage puisqu'on a fait ca dimanche après midi, 35° ambiants ... que du plaisir (et beaucoup de sueur). Les jeunes gens ont l'air d'apprécier ces nouveaux rangements et ils ont redécouvert des jouets qu'ils boudaient depuis un moment.

Il y a eu quelques petits devoirs de vacances pour m'occuper les doigts, mais mes mimines ont surtout tenu des livres et tourné des pages:

J'avais lu le premier tome il y a plusieurs mois mais à la maison je lis très peu (il y a tellement d'autres choses à faire). Alors je n'étais vraiment pas sure de finir ces 2 gros volumes en 3 semaines, même en vacances. Mais l'histoire est tellement prenante que j'avais du mal à refermer le livre. Et dire que j'avais hésité à emporter les 2 volumes alors qu'ils se suivent vraiment de très près. J'aurais eu l'air maline, franchement !
J'ai l'impression d'avoir un sacré train de retard sur les fans, mais tant pis. J'ai quand même pris beaucoup de plaisir à cette lecture (même si quelques descriptions sont un peu violentes ou dérangeantes). Voilà des livres que j'ai dévoré mais qui ne m'ont pas du tout donné envie de voir l'adaptation ciné.

lundi 1 août 2011

Pour une grande occasion (2)

Il ne fallait pas laisser ma nouvelle robe toute seule pour LA grande occasion de l'année. Une petite laine pour tenir chaud aux épaules ... ca sert toujours en fin de soirée (et vu le début d'été, ca aurait pu servir aussi la journée). Décision prise fin juin ... pour le 29 juillet, c'était un peu court quand on connait mon rythme d'escargot.
J'avais donc choisi un modele simple: le petit kimono court Andernos de La Droguerie. Je pensais à un lin couleur sable, et au petit magasin du bout de ma rue, j'ai trouvé un fil Fonty coton-soie qui me convenait tout à fait et répondait au doux nom de Grain de Sable... 9 pelotes au cas où, ca servira toujours mais je ne voulais pas me retrouver "à sec" en cours de route.
Un peu plus large que le modèle original car je n'ai pas la carrure La Droguerie, même en prenant la plus grande taille du modèle. L'avantage du point de croquet et d'un modèle de cette forme, c'est que c'est facilement adaptable:


Pour le chapeau, j'ai repris celui de mon mariage civil (ouh là, il y a plus de 10 ans mais très bien conservé!) et j'ai refait une fleur en tissu assortie à la robe grâce à un tuto trouvé sur Eloleo (en néerlandais ou flamand, mais tout à fait compréhensible avec juste les images et G**gle translate). Montée sur broche, elle pourra resservir pour décorer autre chose une autre fois:
Et pour la petite touche de finition, j'avais prévu quelques bijoux. J'avais fait une petite visite rue du point du jour début juillet où j'avais approvisionné les fournitures pour des BO, bracelet et une épingle pour fermer le kimono. Du laiton, du biais, de la dentelle et des boutons de bottines.
J'ai mis tout ca de côté pour le faire seulement après que les "obligatoires" (la robe et la petite laine) soient terminés. Mais j'ai réussi à faire toutes ces petites bricoles à temps (la veille, mais à temps):


Et voilà donc ma parure, prête pour la parade: