dimanche 1 juillet 2012

Le royaume des sirènes

Lors d'une réunion de début d'année scolaire, une animatrice du centre de loisirs du petit zozo avait dit qu'elle avait des projets créatifs tissu/laine avec les enfants. Je lui avais alors dit que, m'intéressant moi aussi (un tout petit peu) à ce type d'activité, je pouvais l'aider si elle avait besoin (pour des pré-assemblages ou des essais notamment).
Elle ne m'en a pas parlé en cours d'année, mais début juin elle m'a dit qu'elle aurait besoin d'un coup de main: pour le carnaval des enfants qui avait lieu hier 30 juin, elle coincait pour les déguisement des animateurs et animatrices.
Le thème: les mondes magiques sous-marins... sirènes, poissons et autre Poséidon.
Il y a avait donc au programme 3 jupes de sirènes, 2 "queues de poisson", 1 robe de reine des mers et 1 déguisement pour Poseidon. Les tissus étaient déjà achetés et j'ai eu peur tout de suite: un jersey doré avec des paillettes rondes collées dessus ... le même en noir/gris foncé... et 2 lamés dorés et gros pour la reine des mers et pour Poseidon.
Le temps de récupérer les mesures des intéréssé(e)s, il me restait une bonne dizaine de jours pour remettre ma copie. La surjeteuse a bien marché pendant ces soirées et ces week-ends. Une première pour moi, le travail en série. Amusant mais pas une expérience à renouveler trop souvent quand même ... ca devient moyennement drôle à la longue. Mais devant l'accueil reçu par mes 7 pièces, pas toutes aussi réussies que j'aurai voulu, je sais déjà que je recommencerai ce genre d'opération si on me demande.

Jolie brochette ... pas si facile à présenter
Le jersey à paillettes, finalement facile à travailler.
Un gabarit en papier, une épaisseur de molleton pour la tenue, et hop.
Le lamé, une véritable cata: rien ne tient, même le surjet large.
J'avoue avoir juré à maintes reprises sur ces 2 là.
Forcément, le fini sur ce satané lamé n'est pas une réussite.

  Et en action:

Y'a pas, les nageoires molletonnées des sirènes dorées tiennent mieux que les toutes simples (les grises).
Poséidon a pris dans ses filets mon petit zozo.
Les déguisements et les chapeaux "poissons" des enfants ont eu un gros succès.
Une fête des enfants très sympas, qui m'a laissé un joli souvenir très rouge sur le décoleté et sur la nuques. Un vrai plaisir pour les grands et les petits.

Ps: comme il y a eu quelques jours d'été, j'ai rajouté les photos de mon petit haut "savane" porté.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire